La Jarry de Vincennes, de la cité industrielle au squat

La Jarry, c’est quoi ? Tout simplement l’un des plus gros squats d’Île-de-France, situé à Vincennes, dans un gigantesque bâtiment industriel datant de 1930. Laissée à l’abandon, la cité a repris des couleurs au milieu des années 2000 depuis que des artistes s’y sont installés. Aujourd’hui menacée de destruction, La Jarry craint pour son avenir. Visite au sein de ce vestige du patrimoine francilien rhabillé par le street art.

Sortez du métro Château de Vincennes, trouvez la rue de Jarry (derrière la mairie), marchez, marchez, marchez jusqu’à tomber nez à nez avec la Jarry. Comment savoir que vous êtes au bon endroit ? Pour la faire simple, des bâtiments comme celui-ci on n’en voit pas tous les jours et dans le quartier, il ne passe pas inaperçu. Bref, quand vous serez face à un bloc de béton au look défraîchi, vous aurez atteint votre destination.

la jarry-facade2

Bagages, caravelle, laboratoires, biscuiterie ou sterifill peut-on lire sur la façade décatie. Ces quelques marques du passé nous rappellent la fonction première du lieu. La Jarry avant d’avoir été un squat a été un « hôtel industriel ». En 1930, l’architecte vincennois, Laroche, imagine un espace de plus de 45 000 m² conçu pour être à la fois une zone d’activité industrielle et une zone résidentielle. Cette usine-dortoir utopique vit des jours tranquilles en accueillant pendant des décennies des entreprises diverses et variées et leurs employés, jusque dans les années 90, période à partir de laquelle le lieu se vide de ses locataires. Avec personne pour l’occuper, l’entretenir et payer les factures, la Jarry se détériore et se voit frappée d’un arrêté de péril en 2004.

Des squatteurs succèdent alors aux anciens travailleurs pour investir ces milliers de m2 laissés à l’abandon. Artistes, travailleurs indépendants, stylistes, artisans ou personnes en recherche de logement… ils sont 250 à 300 à avoir trouvé refuge dans cette cité qui offre de l’espace, avec un confort toutefois plus que sommaire.

Une fois dans l’enceinte du bâtiment, c’est un vrai labyrinthe : six niveaux, de nombreuses cages d’escalier, de longs couloirs, des voies de circulation, des espaces de stationnement, des coursives extérieures … Les recoins ne manquent pas et les m² « vierges » non plus ! Ainsi en quelques années, ce n’est pas du lierre qui a poussé sur ces murs abandonnés mais des graff, fresques, pochoirs et œuvres en tous genres.

Le lieu, tel qu’il l’est aujourd’hui, ressemble à la fois à une galerie de street art, à un parking désaffecté et à une grosse barre d’immeubles. La Jarry est un site comme on n’en a de moins en moins en Île-de-France, elle est pourtant vouée à disparaître.

Une association, Jarry’ve revient, s’est créée afin de préserver cet ensemble certes vétuste, mais unique et digne d’intérêt pour ce qu’il est devenu. Il y abrite actuellement une communauté mixte qui survit tant bien que mal grâce à l’autogestion. Voilà un bail que le bâtiment est au cœur de multiples procédures, la dernière en date évoque l’expulsion des occupants à la demande des propriétaires des lieux : les Mairies de Vincennes et de Fontenay-sous-Bois. Le premier point qui froisse concerne bien évidemment le relogement des résidents de la cité, le deuxième tout aussi important concerne le projet envisagé par les deux communes. Aux dernières nouvelles, Vincennes et Fontenay-sous-Bois voudraient tout bonnement raser la cité pour y construire un lycée à la place, une aberration pour Jarry’ve revient qui ne s’oppose pas à l’implantation d’un lycée mais bien à la destruction pure et dure du bâtiment.

Lors de ma visite fin février, le lieu était toujours occupé, mais pour encore combien de temps ? Jarry’ve revient et les autorités ne semblent pas avoir trouvé d’accord à ce jour. Pour suivre la vie de l’association et les événements organisés à la Jarry, c’est par ici et pour signer la pétition c’est par là.

crédits photos : M

La Jarry
106 rue de la Jarry
94300 Vincennes

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s