Les plantes à 1 € de la Mairie de Paris

Samedi 4 juillet, la Mairie de Paris a mis en vente les surplus de végétaux issus de ses pépinières pour permettre aux Parisiens de « verdir » l’espace urbain. Au prix de vente d’1 euro la plante, cette deuxième opération du genre a attiré quantité  de personnes.

Jusque là broyées et recyclées (en compost ou paillage), ces plantes au départ destinées à orner nos espaces publics, ont à présent une nouvelle vie, atterrir dans nos intérieurs, sur nos balcons, terrasses ou rebords de fenêtres pour la modique somme de 1 euro la motte. En mars 2015, la Ville de Paris avait organisé, au Jardin Villemin (10ème), une vente de ces surplus. Une première et une réussite qui l’ont poussé à renouveler l’opération ce week-end (le matin au Square Gardette dans le 11ème et l’après-midi près de la Coulée Verte dans le 12ème).

Il fallait, samedi, s’armer de beaucoup de patience et d’un kit de survie à la canicule pour accéder à ces ventes dont une bonne partie de la ville avait eu vent (oui, à Paris, un bon plan ne le reste jamais bien longtemps !). A 10h30 aux abords du Square Gardette, plusieurs centaines de personnes avec cabas et caddies forment une queue qui traverse le jardin puis longe ses grilles. Au bout de 45 minutes et de quelques mètres parcourus, changement de stratégie, direction le site de la 2ème vente (près de Daumesnil).

13h15 sur la Place Brahms, une quarantaine de personnes sont déjà rassemblées. C’est au prix de plus d’une heure de queue pour ceux arrivés parmi les tout premiers qu’il est possible de faire son « marché » avec l’aide d’un employé de la Ville parmi la vingtaine de plantes proposées (quelques grimpantes, des géraniums, fuschias, célosies, œillets, suzannes…). Afin de contenter une majorité des participants, la quantité est limitée à 5 plantes par foyer, ce qui est finalement suffisant vue la sélection peu variée et classique du stand.

Dans notre cabas, un fuschia, un géranium et un plectranthus, autrefois destinés à fleurir un cimetière et aujourd’hui placés sur un rebord de fenêtre.

IMG_20150706_085953

Bilan des courses : 1h30 de queue pour 3 plantes à 1 euro trouvables plus cher dans presque n’importe quelle jardinerie. L’initiative est la bienvenue, mais on ne pense pas retenter l’expérience. Ces ventes que la Mairie de Paris qualifie elle-même d’exceptionnelles mériteraient de se reproduire plus fréquemment et pourquoi pas sur d’autres sites, afin de dégrossir les files d’attentes observées ce samedi.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s